Actualités

Convention entre almerys et la Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France (FSPF), renégociation en cours.

Les discussions concernent l’égalité de traitement entre almerys et les autres opérateurs de tiers payant, concernant, d’une part la rémunération des flux et d’autre part, le contrôle des droits des assurés en temps réel proposé par almerys.

La rémunération des flux provenant des pharmaciens est bien évidemment prévue au même montant que pour l’ensemble des opérateurs de tiers payant.

Par ailleurs, une convention nationale a été conclue avec l’Union des Syndicats des Pharmaciens d’Officine (USPO).

Au-delà du 15 février 2016, almerys assure pleinement le service du tiers payant et ses obligations vis-à-vis de ses partenaires pharmaciens, notamment la garantie de paiement.

Il convient de préciser que le tiers payant repose sur une relation contractuelle propre à chaque pharmacie.

almerys offre un traitement de flux industrialisé, fiable, totalement sécurisé en répondant en tous points aux règles, usages et textes régissant la sécurité des transferts de données de santé.

almerys a déjà simplifié les relations entre les pharmaciens et de nombreuses complémentaires qui lui ont confié la gestion de leur tiers payant, permettant, notamment, le contrôle les droits des assurés en temps réel. Ce contrôle offre un nombre de rejets devenu résiduel, ce service permet, en outre, pour les assurés ayant des garanties complémentaires adéquates, le remboursement de produits non pris en charge par les régimes obligatoires.

L’ambition principale d’almerys est d’apporter le meilleur service possible du tiers payant, dans un cadre de sécurité le plus étendu en assurant la plus grande qualité de gestion et la garantie de paiement.

Les équipes d’almerys sont à l’entière disposition des pharmaciens afin de leur apporter toutes précisions et informations sur ce sujet.